Juanillo

Nationalité Brésilien
Origine Río de Janeiro (Brésil)
Alias
Navire Concepción, puis Trinidad (incertain)
Fonction Page (Paje) ?
Note(s) Fils de João Lopes Carvalho (Concepción – Pilote)
Destin Prisonnier – Décès probable (07/1521)
  Juanillo est abandonné à Brunei.

 

Juanillo est le fils métis de João Lopes Carvalho et d’une indigène de Santa Lucía (Río de Janeiro).

Le pilote portugais a séjourné dans la région durant quatre années, jusqu’en 1511. Lorsqu’il revient avec l’armada de Magellan le vendredi 13 novembre 1519, il est accueilli par les autochtones qui lui présentent son fils (âgé de 7 ou 8 ans), qu’il découvre pour la première fois. [1]

 

Le petit Juanillo embarque avec son père lorsque les navires quittent la baie le mardi 27 décembre 1519.
Rien de plus n’est précisé à son sujet, mais on peut penser que, compte tenu de son âge, et du fait que sur un navire tout le monde doit travailler pour gagner sa ration, il officiait comme page (paje). [2]

 

Lors du séjour à Brunei, Juanillo se trouve un moment en ville pour, suivant les sources, faire des achats ou rencontrer les enfants du souverain. Dans tous les cas, il est retenu prisonnier et la flotte l’abandonne en compagnie de Domingo de Urrutia et Gonzalo Hernandez.

Ginés Mafra rapporte cependant dans son journal les propos de Gonzalo Gomez de Espinosa et Juan Sebastián Elcano qui, lors de leur libération, ont été informés par les autochtones de la mort du garçon, sans avoir pu la constater eux-mêmes. [3]

 

 

<  Retour au listing des équipages

 

________

[1] Ginés de Mafra, Libro que trata del descubrimiento del Estrecho de Magallanes (1542), I, p.184
Queirós Veloso, Revue d’histoire moderne : Fernao de Magalhaes, sa vie et son voyage (1939), p.487-488 note 3

[2] Le mot « page » vient du grec paidion (παιδιον), qui signifie « petit garçon ».
Dans le système traditionnel féodal, un page exerçait une fonction de serviteur dans un château, entre ses 7 et 14 ans environ.

[3] Ginés de Mafra, Libro que trata del descubrimiento del Estrecho de Magallanes (1542), XVII, p.208-209

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s