Sources

Pour réaliser ce blog, j’ai fait appel à de très nombreuses sources dont voici les principales :

 

— El descubrimiento del Océano Pacífico : Hernando de Magallanes y sus compañeros (1920)
José Toribio Medina Zavala (1852 – 1930)
Espagnol
Version numérique – archive.org
Regroupe l’ensemble des documents de l’époque. Indispensable.

 

 

— Decadas de Asia – Decada Terceira, Parte Primera – Livro I-V (1778, 714 pages)
João de Barros (1496 – 1570)
Portugais
Version numérique – Archive.org
Le Livre V, Chapitres VIII à X, traite du voyage de Magellan, du point de vue Portugais.

— Voyageurs anciens et modernes ou Choix des relations de voyage les plus intéressantes et les plus instructives depuis le cinquième siècle avant Jésus-Christ et jusqu’au dix-neuvième siècle – Tome troisième : Voyageurs modernes, quinzième siècle et commencement du seizième – Fernand de Magellan, voyageur portugais (1863, T.3, p.266 – 88 pages)
Édouard Charton (1807 – 1890)
Français
Version numérique – http://gallica.bnf.fr (bpt6k5806970j)
Essai sur le voyage agrémenté de très nombreuses notes. Contient une traduction française complète du journal d’Antonio Pigafetta.

— Historia de Juan Sebastián del Cano (1872, 362 pages)
Eustaquio Fernández de Navarrete (1820 – 1866)
Espagnol.
Version numérique (téléchargeable *.pdf) – Google Books
L’histoire d’Elcano, l’homme de l’ombre progressivement réhabilité.

— The First Voyage Round the World, by Magellan (1874)
Lord Henry Stanley of Alderley (1827 – 1903)
Anglais.
Version numérique – Wikisource
Traduction anglaise de nombreux documents d’époque : Routier du pilote génois, Récit du Portugais anonyme, Journal de Pigafetta, Lettres de Maximilianus Transylvanus et divers autres documents d’époque.

— Le premier tour du monde, in La Semaine des familles, revue illustrée (1875-1876)
Guillaume Joseph Gabriel de La Landelle (1812 – 1886)
Français
Version numérique – http://gallica.bnf.fr (1er épisode : bpt6k5526911h)
Roman feuilleton réparti sur 23 numéros, à raison de trois à cinq pages à chaque fois (du 25/09/1875 au 25/03/1876).

— Les grands voyages et les grands voyageurs. Découverte de la terre (1878 – 30 p.)
Jules Verne (1828 – 1905)
Français
Version numérique – http://gallica.bnf.fr (bpt6k65422974)

— Les grandes découvertes du treizième au seizième siècle (1882)
Édouard Cat (1856 – 1902)
Français
Version numérique – http://gallica.bnf.fr (bpt6k6574763h)
Le chapitre XVI est dédié à l’expédition (p.201 – 16 pages), le XVII aux Moluques (p.219 – 7 pages), le XVIII aux colonies espagnoles (p.226 – 16 pages).

— Los trabajos geográficos de la Casa de Contratación (1900, 474 pages)
Manuel de la Puente y Olea
Espagnol
Version numérique – Archive.org
Histoire de la Casa de Contratación.

— Magellan – La question des Moluques et la première circumnavigation du globe (1911, 456 pages)
Jean Denucé
Français
Version numérique – Archive.org
Essai très complet, faisant appel à de nombreuses sources antérieures.

— Descripción de los reinos, costas, puertos e islas que hay desde el cabo de Buena Esparanza hasta los Leyquios (por Fernando de Magallanes) / Libro que trata del descubrimiento y principio del Estrecho que se llama de Magallanes (por Ginés de Mafra) / Y Descripción de parte del Japón (anónima) (1920, 236 pages)
Espagnol
Version numérique – Archive.org
Contient notamment une transcription du journal de Ginés de Mafra, matelot de la Trinidad et survivant de l’expédition.

— Quatrième centenaire du premier voyage autour du monde, lors de la Semaine internationale des géographes, des explorateurs et des ethnologues (1922, p.58 – 5 pages)
Alfred Gumma y Marti
Français
Version numérique – http://gallica.bnf.fr (bpt6k98146418)
Retranscription d’une allocution (?) à l’occasion du quatrième centenaire.

— Magellan (1938, Grasset, 268 pages)
Stefan Zweig (1881 – 1942)
Français
Un essai sur l’expédition, légèrement romancée (et un peu enjolivé)

— Revue d’histoire moderne : Fernao de Magalhaes, sa vie et son voyage (1939, T.14, p.417 – 99 pages)
José Maria de Queiroz Veloso (1860 – 1952)
Français
Version numérique – http://gallica.bnf.fr (bpt6k5620043r)
Compilation en grands volumes de numéros de la revue. Le n°39 traite de l’expédition avec de nombreuses annotations.

— Magellan / Antonio Pigafetta (1984, Tallandier, 343 pages)
Léonce Peillard
Français
Contient une longue introduction sur la manière dont Magellan a mis sur pied son expédition, puis une traduction annotée du journal de Pigafetta, et enfin une longue postface corrigeant les erreurs ou manques du journal.

— Colloque Magellan du 2 mai 2012 par el Cdt Olivier Prunet, dans les salons de la Fondations des Français Libres (2012, retranscription, 22 pages)
Cdt Olivier Prunet
Français
Version numérique (*.pdf) – UPF (Union des Plaisanciers Français)
Si certains faits tiennent plus de l’interprétation personnelle que de la réalité, ce colloque est tout de même intéressant grâce au regard du marin expérimenté sur certains éléments. Les quelques questions de fin sur l’eau et les mousses méritent notamment l’attention.
L’UPF est une association créée en 1961 par Jean-Michel Barrault (écrivain et navigateur), Jacques Lebrun (skipper médaillé olympique) et Éric Tabarly (qu’on en présente plus).

— Auto de las preguntas que se hicieron a dos Españoles que llegaran a la fortaleza de Malaca, venidos de Timor en compaña de Álvaro Juzarte, capitán de un junco (Date inconnue (> 2010) – 9 pages)
Braulio Vázquez Campos, Cristóbal Bernal Chacón & Tomás Mazón Serrano
Espagnol
Version numérique (*.pdf) – Ruta Elcano (site web)
Traduction espagnole du témoignage de Martín Ayamonte, mousse de la Victoria, déserteur et survivant de l’expédition. Nombreuses annotations.

 

Sevilla 2019-2022  (site web)
Cristóbal Bernal Chacón
Espagnol
Site de la ville de de Séville dédié à l’anniversaire de l’expédition. Nombreux documents en ligne, dont certains sont des reproductions « propres » des documents d’époque (notamment les journaux de bord d’Antonio Pigafetta et Francisco Albo).
Indispensable.

Ruta Elcano  (site web)
Tomás Mazón Serrano
Espagnol
Site amateur très complet, très sourcé, avec des cartes interactives et des documents téléchargeables, et une section sur ce que sont devenus certains après l’expédition.
Incontournable.

Kronobase : l’histoire jour par jour en chronologie universelle (site web)
Auteurs multiples (collaboratif ?)
Français
En tapant un nom, un lieu, une date, s’affiche toute une chronologie, plus ou moins fournie. Très utile.

Une Journal du Monde  (site web)
Laurent Peltier
Français
Un site amateur, un peu particulier dans son organisation, qui relate une partie du voyage, émaillée d’extraits de documents de l’époque, mais aussi de réflexion de l’auteur qui m’ont semblées pertinentes.

InfoBretagne : Les Compagnons Français de Magellan (site web)
Florian la Porte
Français
Si pas mal d’éléments sont discutables ou même faux, d’autres apportent un éclairage intéressant (notamment la re-francisation de noms espagnolisés).

 

 

Wikipedia
Collaboratif
Français, Anglais, Espagnol, Italien, Portugais, (Allemand)
Même si elle est loin d’être exhaustive, cette bonne vieille encyclopédie en ligne propose énormément de choses, notamment lorsqu’il s’agit d’obtenir des infos sur des lieux, des personnages célèbres ou sur l’histoire en général. Les liens entre les pages en différentes langues sont un plus (car toutes n’ont pas le même contenu). Indispensable, comme complément, ou pour initier une recherche grâce aux indications de sources.