Pedro Pérez

Nationalité Espagnol, Andalou
Origine Séville (Andalousie, Espagne)
Alias Pedro Pérez [1]
Pero Pérez [2]
Navire Concepción
Fonction Tonnelier (Tonelero) [3]
Note(s) Époux de Inés Morena [4]
Destin Décès (18/06/1520 [5] ou 18/07/1520 [6])
 

Pedro Pérez décède de maladie durant l’hivernage à San Julián.

 

Pedro Pérez est né rue Jimios, dans le quartier Santa Maria de Séville. [7]

Cette rue possède une étrange histoire.
Aux XVe et XVIe siècles, elle aurait été surnommée la Calle Cadaorcos, Calahorcos ou calle del Ahorco, soit « la rue du pendu ».
Selon Félix González de León (chroniqueur de l’histoire de Séville et de ses environs), vivait dans cette rue un forgeron, meurtrier de son apprenti. L’homme aurait caché le méfait avant d’être arrêté, quelques temps plus tard, pour un autre délit et condamné au supplice. Ce jour-là, une forte pluie s’abat sur la ville, et les juges qui l’emmènent sur le lieu de l’exécution choisissent de s’abriter sous un porche, qui se trouve être celui de sa propre demeure. La pluie ne faiblissant pas, il est décidé que son exécution aura lieu à cet endroit. Peut-être parce qu’il y voit la main du destin, le forgeron avoue alors son précédent crime. [8]

 

Embarqué comme tonnelier sur la Concepción, il décède de maladie durant l’hivernage à San Juliàn. La date exacte est incertaine : des sources (plus récentes) indiquent juin 1520, et d’autres (plus anciennes) juillet 1520, le jour du 18 étant cependant commun.

 

 

<  Retour au listing des équipages

 

________

[1] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico : Hernando de Magallanes y sus compañeros (1852-1930), XLVIII, p.79 & LXIV, p.172 & LXVII p.203,
Bernal, Relación de expedicionarios que fueron en el viaje a la Especiería, sus procedencia, cargos y sueldos (2014), p.15,
Bernal, Relación de la gente que llevó al descubrimiento de la Especiería (2014), p.28
Mazón Serrano, La Primera Vuelta al Mundo – La Tripulación, #132

[2] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico : Hernando de Magallanes y sus compañeros (1852-1930), LXVIII, p.220
Bernal, Declaración de las personas fallecidas en el viaje al Maluco (2014), #9,
Bernal, Relación de la gente que llevó al descubrimiento de la Especiería (2014), p.19

[3] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico : Hernando de Magallanes y sus compañeros (1852-1930), XLVIII, p.79 & LXIV p.172 & LXVII p.203 & LXVIII p.220)
Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico : Hernando de Magallanes y sus compañeros (1852-1930), LXVIII, p.220

[4] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico : Hernando de Magallanes y sus compañeros (1852-1930), XLVIII, p.79
Bernal, Relación de la gente que llevó al descubrimiento de la Especiería (2014), p.19

[5] Bernal, Declaración de las personas fallecidas en el viaje al Maluco (2014), #9
Mazón Serrano, La Primera Vuelta al Mundo – La Tripulación, #132

[6] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico : Hernando de Magallanes y sus compañeros (1852-1930), LXVIII, p.220

[7] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico : Hernando de Magallanes y sus compañeros (1852-1930), XLVIII, p.79
Bernal, Relación de expedicionarios que fueron en el viaje a la Especiería, sus procedencia, cargos y sueldos (2014), p.15
Citée aussi comme « calle Gimios » (Medina, LXVIII, p.220)

[8] Historia de la calle Jimios

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s