Pero Hernández

Nationalité Espagnol – Asturien
Origine Ribadesella (Asturies, Espagne) [1]
Alias Pero Hernández [2]
Pedro Hernández [3]
Navire San Antonio
Fonction Matelot (Marinero)
Note(s) Fils de Pero Hernández et Teresa [4]
Destin Survivant – Déserteur [5]
  Pero Hernández, comme le reste de l’équipage du San Antonio, fit défection à l’embouchure du Détroit de Magellan et revint en Espagne.

 

Pero Hernández est originaire de la petite ville portuaire de Ribadesella (Ribeseya en asturien), dans les Asturies, en Espagne.
À l’époque, le port est réputé pour le commerce du sel, ainsi que la capture du saumon et la chasse à la baleine. Carlos Ier (et empereur Charles Quint) fait fortifier l’enceinte de la ville, qui attire les convoitises en raison de sa position géographique stratégique.

« Pero » est une vieille version de « Pedro ».

La variante « Pero Hernández » est celle retenue dans la version « rectifiée » des archives officielles, datant de 1815 et réalisée par Don Ventura Collar y Castro, officier supérieur et archiviste des Archives Générales des Indes.

 

 

<  Retour au listing des équipages

 

________

[1] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico : Hernando de Magallanes y sus compañeros (1852-1930), XLVI, p.69 : « Rivadesella »
Bernal, Relación de expedicionarios que fueron en el viaje a la Especiería, sus procedencia, cargos y sueldos (2014), p.8 : « Ribadesella »
Mazón Serrano, La Primera Vuelta al Mundo – La Tripulación, #85 : « Ribadesella (Asturias) »

[2] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico : Hernando de Magallanes y sus compañeros (1852-1930), XLVI, p.69 & LXVII, p.201
Bernal, Relación de expedicionarios que fueron en el viaje a la Especiería, sus procedencia, cargos y sueldos (2014), p.8
Bernal, Relación de la gente que llevó al descubrimiento de la Especiería (2014), p.17 & p.26

[3] Mazón Serrano, La Primera Vuelta al Mundo – La Tripulación, #85

[4] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico : Hernando de Magallanes y sus compañeros (1852-1930), XLVI, p.69 : « hijo de Pero Fernández é Teresa »
Bernal, Relación de expedicionarios que fueron en el viaje a la Especiería, sus procedencia, cargos y sueldos (2014), p.8 : « hijo de Pedro Hernández y Teresa, su mujer »

[5] Mazón Serrano, La Primera Vuelta al Mundo – La Tripulación, #85
Sanlucardigital.es

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s