Juan « Negro »

Nationalité
Origine
Alias Juan
Navire Santiago
Fonction Mousse – Esclave de João Serrão [1]
Note(s)
Destin Décès (22/05/1520)
 

Juan « Negro » se noie lors du naufrage du Santiago dans la Bahía Santa Cruz (estuaire du río Santa Cruz, Argentine) [2]

 

Juan est plusieurs fois désigné comme « negro » [3] en raison certainement de sa couleur de peau. S’il demeure possible que son teint ait été très basané, il est plus probable qu’il ait été originaire d’Afrique, d’autant qu’il servait comme esclave. Maximilianus Transylvanus, dans le récit qu’il tire des témoignages des survivants, le dit même Éthiopien. [4]

Il embarque sur le Santiago en remplacement de Diogo de Tavira, exclu en raison de sa nationalité portugaise.
Esclave, on ne sait rien de lui.

 

 

<  Retour au listing des équipages

 

________

[1] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico : Hernando de Magallanes y sus compañeros (1852-1930), XLVIII, p.86 ;  LXVI, p.196 ; LXVIII, p.223

[2] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico : Hernando de Magallanes y sus compañeros (1852-1930), LXVIII, p.223
Mazón Serrano, La Primera Vuelta al Mundo – La Tripulación, #234
Bernal, Declaracion de fallecidos en el viaje, #7 (p.3)

[3] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico : Hernando de Magallanes y sus compañeros (1852-1930),  XLVIII p.83 ; Medina, LXIV, p.178 : « Juan, negro »
Bernal, Declaracion de fallecidos en el viaje, #7 (p.3) : « un negro, esclavo del piloto Juan Serrano »

[4] Sir Stanley of Alderly, Letter of Maximilian, the Transylvan (1874) : « one Ethiopian slave »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s