Capture du gouverneur de Palawan

 

Fin septembre 1521
Quelque part entre Bornéo et Palawan (Philippines)

Après un mois consacré à réparer les deux navires, les marins repartent en quête des îles Moluques, but de l’expédition, mais dont ils ignorent la localisation.

L’armada, à présent commandée par Giovanni Battista da Ponzoroni, quitte le port de Port de Sainte Marie d’Août (Porto de Santa Maria de Agosto) le vendredi 27 septembre 1521. [1]

Lire la suite »

Séjour à Palawan

 

Courant mai 1521
Mapun (Philippines)

Après avoir passé quelques jours à Mindanao, l’armada (qui ne compte plus que deux navires) prend un cap WSW, [1] pour tenter de rejoindre l’île de Bornéo, dont leur a parlé Calanao, le souverain de Kipit. [2]

 

Sur le trajet, ils marquent un arrêt près d’une île très peuplée ; comme dans les autres îles, ils sont nus mais très bien armés. D’après Antonio Pigafetta, ils prennent les explorateurs européens pour des sortes de dieux.
Il y a cependant trop peu à manger sur cette île pour qu’ils puissent avitailler.

Cette île est celle de Mapun (7,0°N, anciennement Cagayan Sulu).

Lire la suite »