Martín de Aguirre

Nationalité Espagnol – Basque
Origine Arrigorriaga (Pays Basque, Espagne)
Alias Martín de Aguirre [1]
Navire San Antonio
Fonction Mousse (Grumete)
Note(s) Fils de Martin de Agirre et Maria Ibar (ou Ibañitz), originaires   d’Arrigorriaga [2]
Destin Survivant – Déserteur [3]
  Martín de Aguirre, comme le reste de l’équipage du San Antonio, fit défection à l’embouchure du Détroit de Magellan et revint en Espagne.

 

Martín de Aguirre est probablement originaire d’Arrigorriaga, dans la province de Biscaye, au Pays basque.
C’est en tout cas de cette ville que sont originaires ses parents ; en tant que mousse, il vivait probablement avec eux. [4]

Le patronyme Agirre est attesté par l’Académie de la langue basque (Aguirre étant une variante espagnole). [5]
Concernant la mère du mousse, on la trouve sous deux patronymes (issus de deux transcriptions différentes) : Ibar et Ibañez, dont la version basque est Ibañitz. [6]
Le prénom espagnol Martín s’écrit Martin (sans accent), Matxin ou Marti. [7]

La variante « Martín de Aguirre » est celle retenue dans la version « rectifiée » des archives officielles, datant de 1815 et réalisée par Don Ventura Collar y Castro, officier supérieur et archiviste des Archives Générales des Indes.

 

 

Martín de Aguirre embarque sur le San Antonio en remplacement de Diego de Sevilla, qui a finalement décidé de ne pas embarquer.

 

 

<  Retour au listing des équipages

 

________

[1] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico : Hernando de Magallanes y sus compañeros (1852-1930), XLVI, p.71
Bernal, Relación de expedicionarios que fueron en el viaje a la Especiería, sus procedencia, cargos y sueldos (2014), p.9
Bernal, Relación de la gente que llevó al descubrimiento de la Especiería (2014), p.18 & p.27
Mazón Serrano, La Primera Vuelta al Mundo – La Tripulación, #96

[2] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico : Hernando de Magallanes y sus compañeros (1852-1930), XLVI, p.71 : « hijo de Martín de Aguirre é María Ibar, de Arrigorriaga (Vizcaya) »
Bernal, Relación de expedicionarios que fueron en el viaje a la Especiería, sus procedencia, cargos y sueldos (2014), p.9 : « hijo de Martín de Aguirre y María Ibañez, vecinos de Arrigorriaga, que es en el condado de Vizcaya »

[3] Mazón Serrano, La Primera Vuelta al Mundo – La Tripulación, #96
Sanlucardigital.es

[4] Un mousse avait en général entre 13 et 16 ans.

[5] Voir le site officiel de l’Académie de la Langue Basque : Agirre

[6] Voir le site officiel de l’Académie de la Langue Basque : Ibar
Voir le site officiel de l’Académie de la Langue Basque : Ibañitz

[7] Voir le site officiel de l’Académie de la Langue Basque : recherche sur « Martín »

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s