Marcos Sánchez Velázquez, dit « Marcos de Bayas »

Nationalité Espagnol – Andalou
Origine Sanlúcar la Mayor (Andalousie, Espagne) [1]
Alias Marcos de Vayas [2]
Marcos de Bayas Barneto [3]
Marcos de Bayas [4]
Marcos de Baya [5]
Navire Trinidad
Fonction Supplétif (Sobresaliente) – Barbier (Barbero)
Note(s) Fils de Bartolomé Sánchez (de) Bayas et Inés Velázquez, originaires de Sanlúcar la Mayor [6]
Destin Décès (24/08/1522) [7]
  Marcos Sánchez Velázquez, dit « Marcos de Bayas », décède lors de la tentative de retraversée du Pacifique de la Trinidad

 

Marcos de Bayas est originaire de Sanlúcar la Mayor, dans la province de Séville, en Andalousie.
La commune était à l’époque dénommée « Sanlúcar de Alpechín ». L’alpechín (amurca en latin, margine en français) est l’un des résidus de la production d’huile d’olive, que l’on cultive sur les plateaux de l’Aljarafe.

Bien que ses parents soient également originaires de Sanlúcar la Mayor, le patronyme de son père laisse à penser qu’il pouvait venir d’un lieu nommé « Bayas ».
La rivière Bayas (río Bayas) est un affluent du fleuve Èbre (río Ebro), le deuxième plus long de la péninsule ibérique. À la jonction se trouve le village de Bayas (aujourd’hui rattaché à la commune de Miranda de Ebro).
On trouve également une paroisse du nom de Bayas, dans la commune de Castrillón, dans les Asturies. Celle-ci se trouve en bord de mer.
Enfin, il existe une commune nommée Bayas dans le département de la Gironde, en Nouvelle-Aquitaine. Ainsi, la famille paternelle de Marcos de Bayas était peut-être d’origine française, même si rien ne permet d’aller dans ce sens.
(Certaines sources donnent comme patronyme « Vayas », mais cela ne renvoie à rien).

La variante « Marcos de Bayas » est celle retenue dans la version « rectifiée » des archives officielles, datant de 1815 et réalisée par Don Ventura Collar y Castro, officier supérieur et archiviste des Archives Générales des Indes.

 

 

Marcos Sánchez Velázquez, dit « Marcos de Bayas », embarque comme supplétif (sobresaliente) à bord de la Trinidad. Il y officie comme barbier (barbero). [8]
Il est possible qu’il ait également exercé les fonctions de chirurgien (cirujano).
Il n’était en effet pas rare à l’époque de trouver des barbiers chirurgiens. Le mépris des médecins pour la chirurgie, tout au long du Moyen-Âge, laissa la porte ouverte aux barbiers, qui maniaient les rasoirs. Ainsi, en plus du rasage et de la coupe de cheveux, la population se rendait chez le barbier pour de petites interventions, telles que se faire enlever des furoncles, arracher une dent, poser des sangsues ou se faire faire une saignée. [9]

Il se trouve à bord de la Trinidad lorsque celle-ci quitte Tidore (Moluques), dimanche 6 avril 1522.

Marcos Sánchez Velázquez, dit « Marcos de Bayas », décède le dimanche 24 août 1522, quelque part au milieu du Pacifique (à environ mi-distance entre le Japon et l’atoll de Wake).
Selon certaines sources, la mort du barbier-chirurgien aurait constitué un fait majeur du voyage de la Trinidad. En effet, les blessés ne pouvant plus être soignés, la mortalité à bord aurait considérablement augmenté à partir de cette date (conjugué au manque certain de vivres). Ainsi, ce sont près de trente marins qui vont perdre la vie entre le 24 août et la fin octobre 1522, où les survivants seront arraisonnés par les Portugais aux Moluques.

 

 

<  Retour au listing des équipages

 

________

[1] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico  Hernando de Magallanes y sus compañeros documentos (1852-1930), XLIX, p.91 : « vecino de Sanlúcar de Alpechín »
Bernal, Relación de expedicionarios que fueron en el viaje a la Especiería, sus procedencia, cargos y sueldos (2014), p.23 : « vecino de Sanlucar de Alpechin [la Mayor] »
Mazón Serrano, La Primera Vuelta al Mundo – La Tripulación, #8 : « Sanlúcar la Mayor (Sevilla) »

[2] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico  Hernando de Magallanes y sus compañeros documentos (1852-1930), XLIX, p.91 & LXVII, p.206
Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico  Hernando de Magallanes y sus compañeros documentos (1920), XI. Relación de la gente que murio en la nao « Trinidad »

[3] Bernal, Relación de expedicionarios que fueron en el viaje a la Especiería, sus procedencia, cargos y sueldos (2014), p.23

[4] Bernal, Relación de la gente que llevó al descubrimiento de la Especiería (2014), p.15 & p.24
Mazón Serrano, La Primera Vuelta al Mundo – La Tripulación, #8

[5] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico  Hernando de Magallanes y sus compañeros documentos (1852-1930), LXVI, p.196

[6] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico  Hernando de Magallanes y sus compañeros documentos (1852-1930), XLIX, p.91 : « hijo de Bartolomé Sánchez de Vayas é Inés Velázquez, vecinos de Alpechín »
Bernal, Relación de expedicionarios que fueron en el viaje a la Especiería, sus procedencia, cargos y sueldos (2014), p.23 : « hijo de Bartolomé Sánchez Bayas e Inés Velázquez, vecinos de Alpechín »

[7] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico  Hernando de Magallanes y sus compañeros documentos (1920), XI. Relación de la gente que murio en la nao « Trinidad »
Mazón Serrano, La Primera Vuelta al Mundo – La Tripulación, #8

[8] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico  Hernando de Magallanes y sus compañeros documentos (1852-1930), XLIX, p.91 & LXVI, p.196 & LXVII, p.206
Bernal, Relación de la gente que llevó al descubrimiento de la Especiería (2014), p.15
Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico  Hernando de Magallanes y sus compañeros documentos (1920), XI. Relación de la gente que murio en la nao « Trinidad »
Mazón Serrano, La Primera Vuelta al Mundo – La Tripulación, #8

[9] Pour plus de détails :
Wikipédia (FR) : Barbier chirurgien
Wikipedia (ES) : Barbero – Edad Media ; Barbero cirujano

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s