Juan Gómez de Espinosa

Nationalité Espagnol – Castillan
Origine Espinosa de los Monteros (Castille-et-Leon, Espagne) [1]
Alias Juan Gómez de Espinosa [2]
Juan Gómez Despinosa [3]
Navire San Antonio
Fonction Supplétif (Sobresaliente) – Serviteur (Criado) de Antonio de Coca [4]
Note(s) Fils de Pero Gómez et Juana García, originaires d’Espinosa [5]
Destin Survivant – Déserteur [6]
  Juan Gómez de Espinosa comme le reste de l’équipage du San Antonio, fit défection à l’embouchure du Détroit de Magellan et revint en Espagne.

 

Juan Gómez est originaire d’une ville nommée « Espinosa » ; en Espagne, il existe pas moins d’une quinzaine de villes portant cette dénomination. [7] Selon Tomás Mazón Serrano, il s’agirait de la commune d’Espinosa de los Monteros, dans la province de Burgos, en Castille-et-Leon. [8]

Au sein de l’armada, on trouve d’autres marins originaires de la région, comme Francisco Falcón González, dit « Francisco de Espinosa », Gonzalo Gómez de Espinosa et Pero Gómez, tous trois sur la Trinidad.
Ce dernier pose une intrigante question, car il possède le même nom que le père de Juan Gómez. Les âges des différents protagonistes étant inconnus, il est impossible de déterminer un lien de parenté entre les deux, d’autant que le prénom « Pero/Pedro » et le nom « Gómez » sont très courants en Espagne. Toutefois, ce lien semble peu probable : des sources disent que Pero Gómez a été élevé par Gonzalo Gómez, et ce dernier, au moment de l’embarquement en 1519, a 40-45 ans ; si Juan Gómez était le fils de Pero Gómez, il serait dès lors assez jeune et aurait été inscrit comme mousse (grumete) ou page (paje), et non comme supplétif.

 

 

Juan Gómez de Espinosa embarque sur le San Antonio comme supplétif (sobresaliente), où il exerce en tant que serviteur (criado) du comptable de la flotte, Antonio de Coca.

 

 

<  Retour au listing des équipages

 

________

[1] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico  Hernando de Magallanes y sus compañeros documentos (1852-1930), XLIX, p.93
Bernal, Relación de expedicionarios que fueron en el viaje a la Especiería, sus procedencia, cargos y sueldos (2014), p.25
Mazón Serrano, La Primera Vuelta al Mundo – La Tripulación, #121

[2] Bernal, Relación de expedicionarios que fueron en el viaje a la Especiería, sus procedencia, cargos y sueldos (2014), p.25
Bernal, Relación de la gente que llevó al descubrimiento de la Especiería (2014), p.19 & p.28
Mazón Serrano, La Primera Vuelta al Mundo – La Tripulación, #121

[3] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico  Hernando de Magallanes y sus compañeros documentos (1852-1930), XLIX, p.93 & LXVII, p.206

[4] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico  Hernando de Magallanes y sus compañeros documentos (1852-1930), XLIX, p.93 & LXVII, p.206

[5] Medina, El descubrimiento del Océano Pacífico  Hernando de Magallanes y sus compañeros documentos (1852-1930), XLIX, p.93 : « hijo de Pero Gómez é Juana García, vecinos de Spinosa »
Bernal, Relación de expedicionarios que fueron en el viaje a la Especiería, sus procedencia, cargos y sueldos (2014), p. 25 : « hijo de Pedro Gómez y Juana García, vecinos de Espinosa »

[6] Mazón Serrano, La Primera Vuelta al Mundo – La Tripulación, #121
Sanlucardigital.es

[7] Cf. Wikipedia (ES) : Espinosa (desambiguación)

[8] Mazón Serrano, La Primera Vuelta al Mundo – La Tripulación, #121

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s